1. Table E1027 - Replica
  2. Table E1027 - Replica
  3. Table E1027 - Replica
  4. Table E1027 - Replica
Offre −50%Bon de réduction

Hover the image to view full picture

Pan the image to view full picture

Table E1027 - Replica

Disponibilité : Délai de livraison standard

Prix de l'original: 749 €

Prix normal : 338 €

Prix Réduit: 169 €

OU
Jusqu'à
70% de réduction

Description

  • Fonctionnelle et compacte
  • Hauteur réglable
  • Table en verre et chrome de qualité

Table E1027 - Replica

La table ajustable E1027 est l'une des icônes design les plus populaires du 20ème siècle. Ses proportions ingénieuses et sa forme distinctive font d’elle une pièce très travaillée et recherchée. Conçue en 1927, la table prend d’abord le nom de la maison de vacances d’Eileen Gray, E1027 – Maison en Bord de Mer. Ses formes symétriques et son design innovant donnent à cette pièce un look artistique. Elle est compacte et sa hauteur est ajustable, la rendant ainsi très fonctionnelle pour n’importe quelle occasion.

JustDesign.shop reproduit ce classique du design avec un plateau en verre et une structure chromée.

Informations complémentaires

Réf. 996
Poids 20.0000
Hauteur 55 - 68 cm
Diamètre 50 cm

À propos du Designer

Eileen Gray

Eileen Gray

Reconnue comme l'une des pionnières des Mouvements d'Architecture et de Design Modernes, Kathleen Eileen Moray Gray est née dans une famille aristocrate près de Enniscorthy, une ville au Sud-Est de l'Irlande. Dés son plus jeune âge, son flair artistique fût stimulé par ses parents, elle a eu la chance de voyager avec son père en Italie et en Suisse. 
Elle commença à s'intéresser à la philosophie de l'Art Nouveau en étudiant à la Slade School of Fine Art de Londres. Elle aimait beaucoup les travaux de Charles Rennie Mackintosh, achitecte originaire de Glasgow, une influence que l'on retrouve dans ses oeuvres.
Ayant passé la plus grande partie de sa vie d'adulte à Paris et dans le sud de la France, elle a été influencée par l'environnement français et ses pièces sont considérés comme des classiques du mobilier moderne. Les magazines Vogue et Yves Saint Laurent apprécient et publient ses travaux. Une pièce d'Eileen Moray Gray a été une fois vendue aux enchères à Paris pour 21.9 millions d'euros, un record pour l'art décoratif du 20ème siècle.