Greta M. Grossman 1906-1999

Née et élevée en Suède, Greta Magnusson Grossman a établi un véritable lien entre le design européen et le modernisme californien. En 1940, après avoir fait sa place comme designer et architecte de renommée suédoise, elle et son mari, Billy Grossman, célèbre musicien de Jazz, décident d’emménager à Los Angeles. Bien que son travail soit célèbre et très demandé dans les années 1950 – 1960, photographié par Julius Shulman, souvent publié dans le magazine Art & Architecture de John Entenza et récompensé par deux prestigieux trophées du Musée d’Art Moderne de New-York – la créatrice a perdu en notoriété. Un récent regain d’intérêt pour cette pionnière du modernisme a permis à certaines de ses pièces d’être à nouveau produites.

Durant sa vie, Greta Grossman a aussi construit quelques résidences en suivant un certain plan et attendait les acheteurs potentiels. Ces maisons étaient souvent définies par la légèreté de leurs formes et par la finesse de leurs dimensions, elles sont souvent placées sur les bords de collines. Conçues avec des matériaux modernes comme la pierre ou le métal ces maisons lumineuses étaient également équilibrées par l’intégration de matériaux comme le bois afin de leur apporter une atmosphère chaleureuse. Malheureusement, bien que plusieurs de ses maisons soient toujours intactes, beaucoup ont depuis été détruites.

Greta M. Grossman

Par ordre décroissant

Grille  Liste 

3 article(s)

Par ordre décroissant

Grille  Liste 

3 article(s)